Sous le soleil, exactement…

La Coupe de Printemps du Yacht Club de France s’est courue dans des conditions idylliques entre Porquerolles, Sanary et Marseille. C’était la deuxième édition de cette course de liaison qui comportait cette année deux étapes de respectivement 25 et 28 miles nautiques. Elle est réalisée avec le support de 3 Clubs alliés du YCF : le Yacht Club de Porquerolles, la Société Nautique de Sanary et la Société Nautique de Marseille.

La douzaine de yachts classiques participants a réalisé la première étape dans des airs légers et très techniques entre le Cap Sicié et Sanary. La seconde étape, au portant dans 10 nœuds de vent de sud d’Est a mis les équipages à l’épreuve pour l’arrivée dans la rade de Marseille. Celle-ci était parcourue d’un vent de 22 à 25 nœuds sous un soleil radieux. Cette course itinérante offre aussi pour les équipages des opportunités d’échange et de découverte qui sont chères à l’organisation.

Le Yacht Club de France réunira de nouveau la flotte de bateaux classiques durant sa Coupe d’Automne, pour la liaison de Cannes à Saint-Tropez, entre les Régates Royales et Les Voiles de Saint-Tropez.

Résultats

Groupe Epoque Marconi : Un début de saison en fanfare pour Andale. Après avoir remporté la 18e Porquerolles’ Classique, Laurent Vernet gagne, en double avec Patrick Boronat devant Rainbow III et Eileen 1938.

  1. ANDALE
  2. RAINBOW III
  3. EILEEN 1938
  4. HERMES

Groupe Classique Marconi : Palynodie II gagne tout « à la maison ». Henri Ferbus, armateur de Palynodie II et actif vice-président de la Société Nautique de Sanary remporte les 2 courses. Sagitarius et Jéricho prenant respectivement la deuxième et troisième place.

  1. PALYNODIE II
  2. SAGITTARIUS
  3. JERICHO
  4. IZENAH III
  5. ROI D’YS

Groupe Aurique : Chips extrêmement rapide sur la première étape remporte la course. Il est suivi au général part Lulu, qui remporte la seconde manche. Esterel se classe troisième.

  1. CHIPS
  2. LULU
  3. ESTEREL
  4. NIN