Première étape, premiers bilans

Marine Legendre (Talent du YCF) termine 16e de la première étape de la MiniTransat EuroChef.
Elle fait un bilan de ces 11 jours de mer.
Bilan matériel : très peu de casse sur cette étape! J’ai passé beaucoup de temps à préparer le bateau aux petits oignons avant de partir, ça valait le coup!
Au premier empannage je fais une grosse boulette et fais un trou vraiment très moche dans mon spi max. J’ai passé plus de 5 heures à le réparer avec une petite sieste au milieu, car les émotions ça épuise… Et ça a tenu jusqu’au bout!
Sinon pour le reste : un capteur d’angle de barre de spare cassé, une poulie de pied de mât fatiguée, mon amure de spi à changer, l’aérien à refixer, l’étanchéité à revoir, la barre à resserer… et vérifier mon meilleur copain le pilote qui ne m’a pas lâchée de la course mais présente quelques bugs à élucider!
Bilan personnel : j’ai bien réussi à gérer le stress le jour J alors que le mois précédent la course a été assez difficile pour moi. J’étais bien en mer même si je me suis quand même demandée plusieurs fois ce que je foutais là!
J’ai bien géré la solitude ce qui me rassure pour la 2ème étape mais surtout : j’ai essayé de profiter et positiver en toutes circonstances!
Bilan énergétique : en ce qui concerne le bateau, avec ma pile à combustible et mon panneau solaire, c’était Versailles sur Pile Poil. Par contre de mon côté une vraie cata… je n’ai rien mangé les 48 premières heures. Ensuite j’ai essayé de me forcer mais je n’ai mangé que 4 plats en 10 jours et grignotté un peu. J’étais très faible et j’ai perdu beaucoup de poids, à ne pas reproduire sur l’étape 2!
Bilan sommeil : jamais fait une sieste de plus de 20 minutes. J’ai plutôt bien réussi à dormir et à me reposer. J’appréhende quand même la 2ème étape car c’est dur de se détendre quand le bateau part en gros surf sous spi, faut s’accrocher!
Bilan sportif : trop contente d’avoir fait partie du groupe de tête les 2 premiers jours et d’avoir su recoller en fin de course. J’attendais la météo quotidienne comme si c’était noël et j’ai vraiment pris du plaisir à l’analyser et à faire ma propre stratégie. Mes empannages progressent et le dur travail des deux dernières années commence à payer!

Le musée national de la Marine et le Yacht Club de France renforcent leur collaboration en devenant partenaires

Le Commissaire général de la Marine Vincent Campredon, directeur du musée national de la Marine, et Philippe Héral, président du Yacht Club de France, ont signé ce mardi 12 octobre une convention de partenariat institutionnel. Le Yacht Club de France rejoint ainsi le réseau des grands partenaires du musée national de la Marine en tant qu’acteur fédérateur de la communauté maritime.

Cette convention de partenariat entre le musée national de la Marine et le Yacht Club de France renforce leurs liens et accroît leur rayonnement mutuel autour de l’histoire, passée et contemporaine, de la plaisance et du patrimoine maritime français.

Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de la rénovation du site parisien du musée au Palais de Chaillot, qui rouvrira ses portes en 2023. Il sera le grand musée maritime du XXIe siècle, incarnant la vocation et l’ambition maritimes de la France pour faire de la mer un sujet d’intérêt pour tous les Français. Il s’agira aussi d’un lieu de sensibilisation aux enjeux maritimes contemporains, mais également de transmission de la mémoire et des valeurs intrinsèques aux communautés maritimes, qui sont les fondements du Yacht Club de France.

Le nouveau parcours consacrera un espace à la plaisance et aux compétitions nautiques, des premières régates du Havre à la Transat Jacques Vabre, en mettant en valeur les figures historiques du yachting comme Virginie Hériot, anciennement membre du YCF. Le musée développera également un espace dédié qui permettra au grand public de suivre et de vivre certaines des plus grandes courses au large.

La collaboration portera sur trois axes majeurs :

  • Des échanges culturels et scientifiques autour de la plaisance, des expéditions et de la navigation en général,
  • Des activités et événements partagés : conférences, colloques ou expositions,
  • La valorisation de projets communs et leur mise en avant auprès du grand public.
Les acteurs de ce partenariat : Jean-Yves Coudriou, Jean-Louis Vichot, Jean-Louis Benoist, Philippe Héral, Laurence Castany, Vincent Campredon, Rémy Hoche et Lucie Badin.

Le musée national de la Marine

Établissement public administratif placé sous la tutelle du Ministère des Armées, le musée national de la Marine est à la fois un musée d’art et d’histoire, de sciences et de techniques, d’aventure humaine et de tradition populaire. Il est implanté sur sept sites distincts du territoire national : à Paris au Palais de Chaillot (fermé jusqu’en 2023 pour rénovation) et dans les ports de Brest, Port-Louis (Morbihan) Rochefort (2 sites), Toulon, ainsi qu’à Dugny (93) avec son centre de conservation et de ressources.

Un large projet de transformation est en cours dont l’ambition est de réinventer le musée en un haut lieu culturel maritime contemporain, un lieu de référence ouvert sur le monde comme sur son temps, un forum permettant la rencontre et l’échange autour des grands enjeux qui parcourent la planète bleue.

Président du conseil d’administration : Olivier Poivre d’Arvor

Directeur : Vincent Campredon

Le Yacht Club de France

Le Yacht Club de France, créé en 1867, a pour vocation historique de concourir au développement de la navigation de plaisance sous toutes ses formes ; en croisière comme en course, défendre et promouvoir les valeurs de solidarité, de courtoisie et d’élégance morale qui animent tous les gens de mer. Dans ce cadre, notamment, il accompagne des navigateurs dans leurs projets pour en augmenter l’impact sur le monde de la plaisance et le grand public.

Les actions du Yacht Club de France sont soutenues par ses Clubs Alliés de France comme de l’Etranger. Hormis les trophées et coupes dont il dote les régates qu’il parraine, le Yacht Club de France organise chaque année notamment la Coupe d’Automne du Yacht Club de France qui permet aux voiliers de tradition ayant participé aux Régates Royales à Cannes de rallier les « Voiles de Saint-Tropez », se courant dans la cité éponyme en clôture de la saison de voile classique.

Président : Philippe Héral

Le « Commandant Charcot » reçoit son guidon du YCF

Mardi 28 septembre, lors du baptême du « COMMANDANT CHARCOT » au large du Havre, notre président Philippe HÉRAL, a remis le guidon YCF « 4 boules » de Président au commandant Etienne GARCIA.
Il était accueilli par notre collègue Hervé GASTINEL qui dirige la Compagnie du Ponant à bord de ce premier navire français brise-glace de croisière et d’exploration polaire ( propulsion GNL et hybride électrique).
Ceci en souvenir de son prédécesseur au YCF le commandant Jean Baptiste CHARCOT président de 1913 à 1936 et illustre explorateur des pôles.
Sur la photo avec le père Guy PASQUIER et Hervé GASTINEL le deuxième commandant Patrick MARCHESSEAU qui avait reçu le prix du Conseil en 2008 pour sa bravoure lors de la piraterie sur son voilier « Le Ponant » qui finalement a donné son nom à la Compagnie. On distingue également madame Anne MANIPOUD CHARCOT offrant une photo de son arrière grand père. 

Les podiums du week-end

Régates Royales de Cannes

Gery Trentesaux s’est éloigné de la course au large, pas des podiums. Après seulement deux années en Dragon, il remporte la Série aux Régates Royales.

Photo : Jean-François Cutugno président du YC Cannes, Christian Ponthieu et Géry Trentesaux vainqueurs en Dragon, et Jean-Marc Chiappni, adjoint aux sports à la mairie de Cannes lors de la remise des prix à Port Canto. Crédit : D Ravon

Alain Moatti, à bord de son superbe Sumurun, avec à ses côtés Eric Levet, termine 3e des Big Boats.

Massilia Cup – Marseille

Yann-Eric Pin sur Chenapan IV et Guillaume Le Bigot à bord de Checkmate terminent 3e respectivement en IRC 1 et IRC 3.

Extrême et annulée, la 32e Coupe d’Automne du YCF

Pour la première fois en plus de 30 ans, la Coupe d’Automne du Yacht Club de France a dû être annulée. Cela n’entame en rien l’enthousiasme des participants !

Les 37 concurrents reliant les Régates Royales de Cannes aux Voiles de Saint-Tropez ont fait face à des vents inexistants au départ et un grain avec des rafales à plus de 40 nœuds. En partenariat avec nos deux clubs alliés : le Yacht Club de Cannes qui assurait la ligne de départ et la Société Nautique de Saint-Tropez qui accueille tous les concurrents à leur arrivée, nous avons privilégié la sécurité en voyant d’impressionnants grains s’installer sur le parcours.

Tous les participants ont finalement rallié Saint-Tropez en sécurité et ont célébré ce moment de voyage au Saint-Tropez Lounge Club.

Toutes les images : Galerie Coupe d’Automne 2021

Jean-Luc Denéchau (président de la FFVoile), Pierre Roinson (président de la SNST) et Philippe Héral (président du YCF)
Sabrina Coccia (Directrice de la SNST), cindy schönrich (directrice du YC de Gsaad), Manrico Iachia (président du YC de Gstaad), Tony Oller (Directeur du Port de Saint-Tropez), Lionel Péan, Jean-Luc Denéchau (président de la FFVoile), Pierre Roinson (président de la SNST) et Philippe Héral (président du YCF)
Thierry Meillour et Henri Ferbus
Maxime Sorel (finisher du Vendée Globe 2021) et l’équipage d’Eileen 1838
Xavier Bellouard et son équipage (BARADOZ)

Mini Transat : c’est l’heure de traverser pour Marine

Après un décalage du départ de 24h pour laisser passer des conditions difficiles pour les 6,50m, le départ de la Mini Transat Eurochef, aura lieu aujourd’hui.

Marine Legendre, Talent du Yacht Club de France, s’élancera pour sa première transat en solitaire aux côtés de la centaine de concurrents. Nicolas D’Estais, autre Talent du YCF, en préparation pour la Transat Jacques Vabre et 2e de la dernière Mini Transat était sur le ponton ce week-end.

Pour suivre le départ dès 14h30 : en live sur Facebook, Youtube et sur www.minitransat.fr , présenté par Edwige Richard et commenté par Anne Liardet, skipper (10ème de la Mini Transat 1985 et 11ème du Vendée Globe 2004 – 2005) et Violette Dorange, skipper Figaro 3 « Devenir » (16ème de la Mini Transat 2019 et 19ème de la Solitaire du Figaro 2021).

La cartographie vous permettra aussi de suivre Marine tout au long de sont périple.

 

Le YCF remporte la Coupe Inter-cercle par équipe

Réunis à La Trinité le week-end des 11 et 12 septembre, les grands clubs parisiens se sont affrontés durant la Régate Intercercle.

Sous le soleil et sur les Grands Surprise, les 13 équipages ont réalisé 7 manches. Les équipages du YCF emmenés par Lionel Cazali et Vincent Roubertie se placent plusieurs fois sur les podiums des courses, remportant ainsi le classement par équipes.

Une ambiance très sympathique avec des équipages venus atteindre des objectifs différents.

Classement individuel final :

  1. Travellers – Stan Rouvillois
  2. Polo – Pierre Le Maout
  3. YCF – Vincent Roubertie
  4. YCF – Lionel Cazali
  5. Automobile Club de France – Laurent Vignon

Détail des classements

Publication du « Livre des Nouvelles »

Pour ceux d’entre vous qui n’étaient pas à notre cocktail de rentrée le 1 er septembre, le livre arrivera chez vous, avant le 30 septembre.

– Philippe HÉRAL, Président du Yacht Club de France, et les membres de la Commission Patrimoine sont heureux d’ offrir à chacun de leurs collègues un exemplaire du « Livre des Nouvelles » rassemblant les récits de tous les auteurs ayant participé au concours interne au Club de l’hiver 2020-2021.

Régate littéraire qui fait renouer le Yacht Club de France avec sa tradition d’éditeur et révèle les autres talents de « Plumes de Mer » de ses membres-

« Je veux remercier, pour cette réalisation, particulièrement André ALGRIN , mon cher parrain en 2000, Conseiller Honoraire, ancien président de la commission Juridique, toujours membre de cette commission et de celle du Patrimoine et surtout le meilleur ami du monde, de nous avoir fait profiter bénévolement de ses talents de graphiste et designer pour concevoir le PDF du livre, l’imprimeur choisi est, de plus, français à La Courneuve, en Seine Saint Denis. Et une nouvelle fois, merci et bravo aux auteurs, aux membres du Jury, son président Roland, sans oublier nos chers POM, Marie et Marc pour leurs remarquables illustrations et tous les membres de la Commission Patrimoine »
Jean-Louis BENOIST

Commandez des exemplaires additionnels, directement sur la boutique en ligne 

Dix Août remporte la 6e Regata Rey Juan Carlos I El Corte Inglés Master

Après avoir gagné les 2 manches du samedi, Louis Heckly et son équipage remportent, sous les couleurs du Yacht Club de France, la 6e Regata Rey Juan Carlos I El Corte Inglés Master organisée par le Real Club Nautico de Sanxenxo. Cette course est le championnat national espagnol.

Dix Août, était le seul bateau français des 15 6mJI classiques engagés. La moitié de la flotte était espagnole, complétée d’une importante délégation finlandaise.

Louis Heckly est bien entouré pour entrer dans le vif du sujet, le Championnat d’Europe de 6 mJI, avec à ses côtés à bord Bill-Hugues Leclerc (autre membre du Yacht Club de France), Loïc Le Garrec, Jonas A.K.A « Cajoux » Lambelet, Frédéric Baratay, et en soutien logistique Laurent « Lolo » Tilleau et Fred Perrin.

Louis Heckly : «  Le ‘vrai dossier’ commence demain [14 septembre], avec la 1e manche du Championnat d’Europe. Le bateau va vite, et nous avons marqué les esprits, mais tout reste à faire ! »

Suivez l’intégralité des régates sur la page de tracking du RCNS  et soutenez l’équipage du Maharadjah du Djeezupuhr sur sa page Facebook.