Entrainement jour 2

Dorian est passé emmenant avec elles quelques nœuds de vent et la totalité des nuages. Nous sommes autorisés à sortir à 14 heures 30. Quelques bord seuls, suivi d’un petit test de vitesse avec les Japonais. Nous découvrons un plan d’eau avec des variations fortes de vent, principalement en direction.

Les choses sérieuses comme vers 16 heures lorsque nous entrons dans un groupe d’une dizaine de bateau tournant entre deux bouées. C’est serré, vif et rapide… et assez grisant. Une bonne séance d’entrainement en flotte.

NYYC Invitational Cup – 1er jour d’entrainement à Newport

Après des voyages sans soucis, tout l’équipage est bien arrivé jeudi soir à Newport, RI en passant par Boston.
Vendredi, prise en main rapide du bateau et première sortie d’entrainement. Basiquement, le Melges IC37 est un grand dériveur : ça accélère vite, ça gite fort, et chaque coup de barre met un équipier par terre si les appuis ne sont pas solides.
Après 3 heures de navigation et un petit speed test avec nos (nouveaux) amis anglais du Itchenor Yacht Club nous rentrons au mouillage pour sécuriser le bateau avant le passage de la tempête Dorian dans la nuit.
Au-delà de découvrir le bateau, le chalenge de la journée reste le poids : afin de naviguer à 9, l’équipage devait perdre dans l’été 27 kilogrammes. A 48 heures de la pesée officielle, nous sommes à 687 kg… pour 686 maximum autorisé.

Pour perdre les derniers 1,000 grammes nécessaire, chacun choisit ses derniers efforts et abstinences : « qui dort dine », « je vais faire des longueurs », « un petit sauna », et séance de sport pour tous demain à 9h avant la pesée officielle pour évacuer les dernières goutes d’eau.
Programme de l’apéro : Eau gazeuse, tomates, carottes et céleri… puis 8 œufs (à 9…) et une salade.