Réédition du premier journal de bord d’Alain GERBAULT

La Réédition du premier journal de bord d’Alain GERBAULT lors de son tour du monde par la Collection Maritime Alain Rondeau est l’occasion de (re)découvrir le trophée
 Membre YCF, Alain Gerbault reçoit son trophée (fabriqué par la maison Hermès) au Yacht Club de France en 1929. La maquette du « Firecrest » se trouve aujourd’hui dans l’entrée du club.
Note de l’éditeur Tohu Bohu : À la Poursuite du Soleil, le journal de bord d’Alain Gerbault, le premier navigateur à traverser l’Atlantique à la voile en solitaire d’Est en Ouest. Il est le premier Français à achever un tour du monde en solitaire à la voile.
Après sa traversée de l’Atlantique en 1924 (Seul à travers l’Atlantique, TohuBohu éditions, novembre 2019), Alain Gerbault quitte New York pour le Pacifique et la Polynésie. Toujours à bord du Firecrest qu’il vient de remettre en état.
À la Poursuite du Soleil est le premier des deux tomes de son journal de bord qui narrent son retour vers la France. Il y parvient cinq années plus tard, après avoir navigué autour du monde au gré de son humeur et de ses escales. Bermudes, Panama, Galapagos, Polynésie française (premier tome)… La suite de son journal de bord est relatée dans le second tome : Sur la Route du Retour (sortie prévue en octobre 2021).