La Marine Nationale remporte la Giraglia des deux Marines du YCF

Le mercredi 16 juin dernier a eu lieu le départ de la 68ème Giraglia Rolex Cup. En ces temps si particuliers de crise sanitaire mondiale, la course s’est courue uniquement en Italie et en offshore, le départ étant donné depuis San Remo en direction de Gênes.

C’est en 2014 que le projet de re-création d’une compétition de voile hauturière entre les marines française et italienne a pu se concrétiser à l’initiative de Patrice Brunet, vice-président honoraire et l’accompagnement de l’amiral Philippe Coindreau, à l’époque commandant la Force d’Action Navale, et du commandant Thierry Meillour.

Ce trophée « Giraglia des Deux Marines » du Yacht Club du France rappelle les fondements de la célèbre course de la Giraglia, aujourd’hui appelée « Giraglia Rolex Cup », créée un soir de décembre 1952 dans un bistrot parisien par Beppe Croce, président du Yacht Club Italiano, René Levainville du Yacht Club de France, et Franco Gavagnin. L’intention se portait alors sur un défi de prestige entre l’Italie et la France, dans le but de renforcer les liens entre ces deux nations dans cette période d’après-guerre, et partait à l’origine de Toulon, principale base navale de la Marine nationale. C’est par un fort Mistral, le 11 juillet 1953 que 22 bateaux prenaient le départ de la première édition.

La Marine française et son voilier « Capriccio II » remporte la victoire cette année, juste devant le voilier italien « Deneb« , et termine aussi 3ème en classe ORC 2.

Rendez-vous déjà pris pour l’année prochaine, avec l’espoir de retrouver l’hospitalité habituelle de la baie de Saint-Tropez !