Jean Rameil termine 2ème de « Au Large Saint-Tropez »

A bord d’Epsilon, Jean Rameil membre du YCF et du CNMT et Christophe Olgiati (responsable de la mise en condition des croiseurs du Club Nautique de la Marine à Toulon) terminent 2ème sur 21 concurrents de la course IRC « Au large de Saint Tropez » qui consiste en un parcours de 400 miles nautiques, en double ou en solo. Le départ a été donné le mercredi 2 juin depuis Saint Tropez. Les équipages sont partis cap au sud-est pour passer les bouches de Bonifacio puis remonter par l’Est la côte corse et revenir à Saint Tropez.

Dans les premières heures de course, Epsilon perd son pilote automatique. Cela n’empêche pas Christophe et Jean d’être en fin de parcours premiers pendant plus de 6h. Mais les vents faibles de l’arrivée auront raison des caractéristiques du Sun Fast 3200 qui a du mal à défendre son rating dans les petits airs et c’est logiquement que le Sun Fast 3300 des Frères Follin  s’impose sur la ligne.

Jean Rameil : « Nous garderons de cette cette bien belle aventure humaine sportive et physique les images des couchers du soleil tahitiens sur l’Île de Beauté , les surfs à plus de 12 noeuds accompagnés d’une trentaine de dauphins et des regards complices avec des baleines. »

Photos : Société Nautique de Saint-Tropez et Jean Rameil