Exposition – Anne Renon Barek

Anne Renon Barek exposera dans le Salon Jean de Roany du 1 septembre au 26 octobre 2021.

Nous l’accueillerons lors du cocktail mensuel du 1er septembre. Son thème  MER et LUMIÈRE vous envoutera.

« Pour Anne Renon Barek, il se dégage de la nature, création parfaite, une vérité rassurante qu’elle aime à partager. De sa contemplation surgissent force, lumière et profondeur. Même le traitement des ombres denses, révélant la violence du contraste des couleurs, ne peut entamer les sentiments de paix et de sérénité qui se dégagent de son oeuvre. » Patricia Bouchenot-Déchin, Vice-présidente de l’Académie de Versailles, Ecrivain.

Les expositions à venir en 2021

Les membres de la Commission du patrimoine sont heureux de vous faire part des prochaines expositions au club. Tous les peintres ayant dû annuler leurs venues ont été recontactés et ont confirmé leur retour :
  • Septembre et octobre:  Anne RENON BAREK 
  • Novembre et décembre:  Christiane ROSSET, POM, invitée par la commission Patrimoine lors du vernissage de l’expo de Marc BERTHIER avec Marie DÉTRÉE en décembre 2019. Première femme nommée POM en 1995.
  • Janvier et février 2022: Arnaud MARTIN.
Chaque exposition durera désormais 40 jours, dont 2 cocktails mensuels.

Exposition septembre – Annette Cailliau Beauvois

Malgré l’annulation de notre coquetel du 2 septembre, l’épouse de notre cher ami, ancien président de la Commission du Patrimoine, l’amiral Jean-Pierre BEAUVOIS, exposera des esquisses et aquarelles vendues au bénéfice d’ associations caritatives : la SNSM, Mère Thérèsa, Chrétiens d’Orient, Chiffonniers d’Emaüs …
Ne les manquez pas au salon de Roany si vous participez à des réunions ou déjeuners …et aider ces œuvres et leurs actions si indispensables.

« Peindre la mer, c’est peindre les âmes, l’aimer et la contempler.Submergée par le mystère des vagues et de leurs colères. J’aime la mer, les marins, les marines. C’est pourquoi je peins »

Annette Cailliau Beauvois

Expositions :
  • Paris, 1978
  • Neuilly, 1980
  • Paris Vincennes, 1984
  • Restauration de tableaux, 1984 à 1998
  • Cercle de la mer, 1998
  • Musée de la marine, 1999
  • Espace Brémontier, 2000 et 2004

Exposition mars – Virginie MASSIET du BIEST

Virginie MASSIET du BIEST, notre exposante de mars 2020 épouse de notre collègue Bruno. Une passion la photographie. École du Louvre mais aussi …Le Télégramme écrivait en mars 2018 pour une exposition à La Trinité : « Diplômée de l’Ecole des Arts Décoratifs professeurs de dessins, conférencière, désigner textile et créatrice d’accessoire…… Les bateaux, l’eau, la lumière, les couleurs, les cordages, le matériel de pêche, l’inspirent. Le port de La Trinité est un de ses terrains de jeu préférés. Sous des lumières uniques, la photographe immortalise cordages, reflets, coques, filets… Et recadre sur un détail remarquable, un reflet surprenant…. »
– textes et photos copyright : Le Télégramme, son site vmb.paris, et celui de saachiart.com

Exposition février – Jean Baptiste Itah

Vernissage le mercredi 5 février.

Jean-Baptiste Itah, jeune artiste du Havre est candidat POM …

« La peinture est avant tout un travail de recherche sur la lumière et la couleur, il s’agit d’une quête permanente, la volonté de transmettre la sensibilité du monde naturel.

De la même manière que Turner, Corot ou Boudin, cette peinture ne tend pas à une simple représentation purement figurative du réel mais à la traduction d’un instant à travers un moment particulier. Ainsi ce travail cherche à transcrire d’après l’esquisse une touche de rapidité́. C’est une impression de sensation lumineuse qui passe à travers la palette. Les éléments du sujet fragiles et éphémères portent en eux une forme de rêve, de souvenir d’un sentiment qui s’exprime à frontière entre figuration et abstraction. »

 

Expositions … le programme de 2020

Nous irons jusqu’à l’été en compagnie de Jean-Baptiste Itah, Virginie Massiet du Biest et Christiane Rosset (POM), découvrez les dès maintenant …

Février.  le Peintre Jean-Baptiste Itah

De la même manière que Turner, Corot ou Boudin, sa peinture ne tant pas à une simple représentation purement figurative du réel mais à la traduction d’un instant à travers un moment particulier. Ainsi ce travail cherche à transcrire d’après l’esquisse une touche de rapidité́. C’est une impression de sensation lumineuse qui passe à travers la palette. Les éléments du sujet fragiles et éphémères portent en eux une forme de rêve, de souvenir d’un sentiment qui s’exprime à frontière entre figuration et abstraction.

Mars: La Photographe Virginie Massiet du Biest

est l’épouse d’un membre
Retrouvez son univers sur : http://vmb.paris

Avril et mai – La Peintre Officielle de la Marine Christiane Rosset

 » REGARDER La MER, indéfiniment… observer son environnement : ses nombreuses palettes sombres ou étincelantes, ses plages, criques et falaises…ses ports de pêche, de commerce, ou ses arsenaux,…
La mer, c’est la Méditerranée, l’Atlantique, le Pacifique, ou l’Indien, et toutes leurs diversités dont la liste est si longue et si riche !
Elle fait le tour du Monde… la vie sera trop courte pour “ la ” PEINDRE, encore et encore, toujours avec PASSION. « 
Decouvrez ses oeuvres de régates ainsi que de mers et ports.

Exposition – Marc Berthier

Marc P.G. BERTHIER est POM et Peintre Officiel du Yacht Club de France. Il est membre Honoraire du YCF et exposera en décembre.

Joie et fierté pour nous de l’ accueillir comme presque tous les 5-6 ans. Vernissage le mercredi 4 décembre. Nous n’avons bien sûr pas besoin de le présenter ( voir notre annuaire pour ses titres et appartenance à d’autres clubs prestigieux) Les œuvres et livres en photo proviennent d’une « collection privée » et reflètent les multiples facettes de son art. Marc a ainsi écrit et illustré de nombreux livres savoureux tels « Madame de Nage », « L’art des nœuds » et « Toute la manœuvre » , à rechercher absolument mais assez difficile à trouver…

Exposition Marie Détrée (POM) en novembre

COMMISSION PATRIMOINE Vernissage le 6 novembre.

Marie Détrée est née en 1973 dans une famille de marins. Diplômée de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris elle est nommée en 2010 « peintre officiel de la Marine » (POM) : seules six femmes sont titulaires de ce titre prestigieux, exception culturelle française, qui existe officiellement depuis 1830.

Ses embarquements au titre de POM s’enchaînent et sont toujours une source d’inspiration nourrissant ainsi sa culture maritime et sa passion artistique. Parmi les bateaux les plus célèbres on peut citer le porte-avion Charles de Gaulle, les BPC Mistral et Dixmude, les frégates Forbin, Aquitaine, La Fayette, Jean Bart et Vendémiaire, sans oublier le Dupleix et le Latouche Tréville. L’odyssée de Marie Détrée se poursuit à bord du BATRAL La Grandière, du patrouilleur austral l’Albatros, du pétrolier ravitailleur Meuse et du bâtiment de commandement et de ravitaillement Marne. Sa découverte des océans se poursuit sous la surface, à bord des sous-marins le Triomphant, le Terrible et la Perle.

Marie Détrée maîtrise la peinture à l’huile mais la gouache reste sa technique de prédilection pour les œuvres réalisées sur le motif : la belle matité des couleurs, la rapidité de séchage ainsi que la légèreté du support papier, font de cette technique un compagnon de voyage indispensable. D’autres peintres de la Marine avant elle, ont su en exploiter les belles qualités, pour ne citer que Marin Marie ou encore Albert Brenet.

A l’issue de ces voyages, forte de son expérience, Marie s’investit dans l’écriture d’un livre aux éditions du Chasse-Marée / Glénat, « La grande ménagerie du bord » abondamment illustré par ses gouaches.

Marie Détrée est décorée en juillet 2013 de la médaille « Défense nationale » avec agrafes TAAF et bâtiments de combat et de la médaille « Atalanta » (lutte anti-piraterie) de l’Union européenne, signes distinctifs de son engagement au sein de la Marine.

Son travail a été mis à l’honneur lors de plusieurs expositions collectives : au musée de la Marine à Paris à plusieurs reprises, au musée de la mer à Paimpol en 2012 et à l’été 2013 à Rouen dans le cadre de l’événement « Normandie Impressionniste » ainsi qu’à Douarnenez pour une rétrospective de son œuvre. En 2014 le Musée maritime de Tatihou lui ouvre ses portes lors de son exposition « Avis de grand frais » ainsi que la fondation Taylor en 2015.
La ville de Saint-Malo lui consacre en 2016 une belle rétrospective avec plus de 250 toiles exposées dans la prestigieuse Chapelle Saint-Sauveur à Saint-Malo.

Pour faire connaître le monde des sous-marins Marie Détrée a été sélectionnée au 20ème salon du Carnet de Voyage à Clermont-Ferrand pour y présenter en novembre prochain « 119 heures et douze minutes », chronique de son embarquement à bord du SNLE le Terrible. Marie Détrée expose en permanence à « Bleu, la galerie » à St-Jean de Luz, à « Bernard Chauchet Contemporary Art » à Londres, à « Dock Sud » à Sète et à la « Galerie Winston » à Dinard. Vous pouvez retrouver son travail sur son site : www.mariedetree.com

Exposition à Dinard « Toutes Voiles dehors »

COMMISSION PATRIMOINE
Photos du retour début octobre de nos 3 objets prêtés : Vélox, Éros et notre maquette de Firecrest sous le contrôle attentif de Nathalie.

Beau succès, avec 11 000 visiteurs en 3 mois et demi, parmi lesquels Jean-Yves Chaufour qui après Nicole Rondeau de notre Commission nous a adressé des photos superbes notamment des panneaux sur les grandes courses ( copyright ville de Dinard ). Merci à eux.