Virtual Regata Inshore avec le YCF

Le comité de course du YCF lance 2 régates par semaine les mardis et jeudis à 18:00.

Instructions de course à suivre dans les prochains jours.

Nous remercions Virtual Regatta et la FFVoile pour cette opportunité.

Rallye des Iles d’Or

Du 28 mai au 1er juin 2020
RASSEMBLEMENT AMICAL ET SPORTIF DES MEMBRES DU YCF ET DE SES CLUBS ALLIES

Programme :

  • Jeudi28 mai : PORT CROS. Navigation de ralliement depuis SaintTropez pour les bateaux venant de l’Est. Cocktail et dînerdes équipages au Manoir de Port Cros.
  • Vendredi 29 mai : Pique nique surprise. Navigation en flotte vers PORQUEROLLES.
  • Samedi30 mai : Challenge Serge Feuillatte. Cocktail de remise des prix sur la place de Porquerolles. Dîner des équipages au restaurant l’Alycastre.
  • Dimanche 31 mai (Pentecôte): Porquerolle’s Cup et cocktailde remise des prix au Fort de Sainte-Agathe.Soirée dansantesur la place du village.
  • Lundi 1er juin (Pentecôte): Navigation retour vers SAINT-TROPEZ.

Informations importantes: 

  • Possibilité de location de voiliers du 28 mai au 1erjuin au départ de Hyères
  • Rallye ouvert aux bateaux à moteur
  • Inscriptions avant le 13 mai 2020 y compris à la Porquerolle’s Cup.
  • éservations des places de port à Porquerolles, des dîners à Port Cros et Porquerolles centralisées par le YCF
  • Licences FFV Compétition 2020 annuelles ou journalières obligatoires (pour Feuillatte et Porquerolle’s Cup)

La Drheam Cup, Cherbourg – La Trinité

Pour tous, avec tous

Créée en 2016 par Jacques Civilise, la DRHEAMCUP, qui fêtera en 2020 sa troisième édition sur un parcours inversé entre Cherbourg-en-Cotentin et La Trinité-sur-Mer, se veut à la fois un moment de compétition, de partage et de fête. Compétition, avec l’objectif affi ché et assumé par son organisateur de devenir une épreuve de référence dans la catégorie des grandes courses au large, comme la Rolex Fastnet Race, courue les années impaires, là où la DRHEAM-CUP a lieu les années paires.
Partage, avec le principe d’une épreuve OPEN, c’est-à-dire ouverte à tous les bateaux, à tous les formats, double et équipage, et à tous les publics, amateurs et professionnels, hommes et femmes, avec un accent particulier mis sur les jeunes via l’opération RÊVES de LARGE.
Fête enfi n, véritable ADN de cette épreuve estivale que ses terres d’accueil, Cherbourg-en-Cotentin, le Cotentin, la Manche et la Région Normandie d’un côté, La Trinité-sur-Mer et le Morbihan de l’autre, se font une joie de recevoir dans un esprit de convivialité à même de rassembler le plus grand nombre.
Avec cette troisième édition, la DRHEAM-CUP CHERBOURG-LA TRINITÉ confi rme la vision prémonitoire de Nicolas Hénard, le Président de
la FFVoile qui prédisait dès juillet 2017 « Je suis convaincu que LA DRHEAM-CUP s’inscrira durablement dans le paysage de la course hauturière, comme un évènement « Open », participant à la promotion de cette discipline vers nos pratiquants ».
En 2020, la DRHEAM-CUP CHERBOURG-LA TRINITÉ confi rmera cet ancrage, puisqu’elle célébrera le premier OPEN DE FRANCE DE COURSE AU LARGE, dont le trophée sera remis aux équipages du premier multicoque et du premier monocoque arrivés à La Trinité-sur-Mer. Rendez-vous pour cette grande fête de la course au large du 18 au 27 juillet.

Découvrez tout sur la course sur le site Drheam Cup et dans le dossier de presse.

AFYT – remises des prix

La remise des prix de l’AFYT s’est déroulée sur l’espace du YCF au Nautic :

Premiers de chaque classe :
– époques Marconi : Sonda, armateur Eric Leprince, capitaine Pascal Borel et son équipage
– classique Marconi : Palynodie 2, armateur et capitaine Henri Christophe Ferbus, venu avec l’ensemble de ses équipiers
– époques Auriques : Moonbeam of Fife, armateur Carsten Gerlach et capitaine Erwan Noblet, représenté par Severine de La Tour, Zoé Dupasquier et Albert Mjoe Schweizer, avec la présence de Charlotte Franquet, capitaine d’Eva.
Bravo à eux 3 pour ce podium, leur présence et leur implication dans la Voile Classique.
La soirée s’est continuée au yacht club de France pour la soirée des « Neptune de la Voile Classique ».Daria Cabai , armatrice de l’année en Méditerranée était mise à l’honner avec son voilier St Christopher.

L’AFYT remercie  Dryade Marine Classique pour la réalisation des prix.

 

Pourquoi remettre aux calendes grecques ? L’histoire du jumelage avec le Yacht club de Grèce.

La « Spetses Classic » se court tous les ans au mois de juin à Spetses, magnifique ile au sud d’Athènes : un ami grec m’embarque en 2016 sur son plan Stephen. Baccarat est splendide mais mon activité à bord très réduite car simplement invité malgré mes capacités nautiques.

J’ai donc assisté un peu frustré à cette magnifique régate qui mêle petits bateaux populaires et de très belles unités classiques, avec la ferme intention d’y prendre part pleinement lors d’une prochaine édition.

Le hasard a ensuite aidé : le responsable des régates et trésorier du Yacht Club de Grèce, Christofer Stratos, francophone et francophile, s’est proposé pour embarquer le Yacht Club de France à Spetses et impliquer ses membres ; pourquoi pas affréter un bateau à nos couleurs ?

Au fil de l’année se constitue un équipage avec évidement Vincent Roubertie, philhellène bien connu, Carole Lajous notre équipière fétiche et Charles, nouveau membre régatier. Christofer déniche un joli bateau pour participer à la régate ; prototype Ed. Dubois de 10m aux lignes magnifiques sur le modèle d’un J class réduit. Le propriétaire est armateur et n’a pas l’habitude de louer son bateau, il nous propose un contrat d’affrètement d’avantage destiné à un super tanker. Sans se formaliser, nous avons à peine allégé le contrat et remplacé l’arbitrage à Londres par une médiation à Paris en cas de souci !

C’est alors que je constate que le Yacht Club de Grèce, prestigieux club autrefois Royal, n’est pas Club Allié alors que nombre d’entre nous naviguent en mer Egée depuis longtemps et que nous partageons les mêmes valeurs et quelques clubs alliés.

Nous avons alors, avec la bénédiction de notre Président, formulé le souhait de rapprochement qui devrait naturellement se faire entre nos deux Clubs, le processus a été élégamment engagé par Christofer et nous voilà invités au YCG. Le site et les salons sont magnifiques, l’édifice en forme de navire surplombe le petit port de Micro Limano avec une vue panoramique sur la mer et les départs de régates, mais aussi sur les marinas du Pirée avec l’Acropole en fond.

Le Club a été fondé en 1933 sous le nom de Yacht Club d’Athènes puis de Yacht Club de Grèce, nom qu’il porte encore aujourd’hui, avec un intermède de 1940 à 1973 pendant lequel il fut Royal Yacht Club of Greece. De la splendide terrasse au mât vernis sont donnés les départs et fêtées les arrivées des nombreuses régates. Le bar est décoré d’aquarelles d’Haffner, de maquettes et pavillons particuliers en céramique. Le Club anime également une école de voile pour les jeunes, met à leur disposition des dériveurs et assurent l’entrainement des forces vives de cette nation souvent bien placée lors des jeux olympiques.

L’accueil au bar, l’ouzo de bienvenue et le déjeuner seront l’occasion de présenter notre équipage aux autorités du Club, de partager nos passions communes et de refaire l’histoire de nos clubs respectifs dont les valeurs sont parfaitement alignées. Certainement un club ami bientôt Club allié sur décision de notre Conseil d’administration…

Mais revenons à la Spetses Classic. Le calendrier des régates classiques omet injustement cette belle épreuve. Il peut paraitre un peu long de s’y rendre à la voile depuis Marseille ou Cassis, accueillantes pour les régates classiques de juin mais bon nombre de bateaux classiques passent la saison en Grèce, alors pourquoi ne pas courir le dernier weekend de juin cette belle épreuve ?

L’ile est peu construite car elle fut longtemps la propriété d’un homme y ayant bâti un collège fréquenté par les enfants des plus riches familles d’Europe, ancêtre du Rosay en Suisse. Son charme essentiel réside dans sa ville portuaire bordée de maisons de caractère anciennes et familiales délicatement décorées de peintures murales, précédées d’un parterre de galets aux motifs marins et bordées de pinèdes sous le chant des cigales. Lieu rare où les voitures particulières sont interdites.

Le magnifique hôtel Poséidon héberge le PC course, devant lequel sont amarrés les plus beaux bateaux de la régate et où les soirées festives se poursuivent chaque soir. Michel Deon aurait pu y écrire « Un balcon sur Spetses » qu’il est indispensable d’emporter avec soi.

Un beau livret est remis aux skippers avec une photo de chaque bateau engagé et un peu de son histoire ; à retenir pour les organisateurs de régates classiques car ces bateaux ont toujours une histoire à partager. 75 bateaux étaient engagés en 2019 ; des classiques magnifiques tels le schooner Puritan.

Le premier jour de régates, Les manches sont courues du petit temps crescendo à 15 nœuds. Le grand cocktail du soir au Poséidon suit l’annonce des résultats dont le prix de l’élégance, le prix de la famille, de l’écologie et d’autres prix très sympathiques.

Le deuxième jour est un tour de l’ile très tactique, des vents très irréguliers, spi et empannages dans plus de 20 nœuds de vent. Le troisième jour se sera limité à un autre côtier dans 25-30 nœuds, un près très sportif et des descentes au largue agrémenté de surfs.

Equipages internationaux-grecs-belges-anglais-australiens-italiens-français et tous les soirs tout le monde s’habille pour le cocktail de 21 heures. Les soirées se poursuivent dans les nombreux restaurants et bars et comme les régates commencent vers 11 heures, les noctambules savent aussi profiter des régates. Belle ambiance pour démarrer l’été !

Jean-Paul Montenot

membre du YCF

Régates inter-cercles

les 5, 6 et 7 juin 2020 à La Trinité-sur-Mer.

L’Automobile Club de France, vainqueur 2019, organise la 4e édition du Challenge Voile Inter-Cercles en Grand Surprise.

Une manche d’entraînement est prévue le vendredi 5 juin.
Une quinzaine d’équipages de l’Auto, Jockey, Travellers, Tir, Polo, Interallié, Nouveau Cercle de l’Union et du Yacht Club de France sont attendus.

DINERS DES EQUIPAGES
Deux dîners dans les cercles parisiens sont organisés pour les équipages et leurs conjoints.
Le 1er dîner a lieu le MERCREDI 23 OCTOBRE 2019 à l’Automobile Club de France

 

Coupe d’Automne 2019 – Résultats

 

La Coupe d’Automne, traditionnelle liaison entre Cannes et Saint-Tropez s’est courue le 29 septembre 2019.

Le vent (fort) prévu était bien là, réduisant significativement le nombre de participants.

Résultats :

Groupe Epoque Aurique et Marconi + 15 m
1- Blizen
2- Jour de fête
3- Oiseau de Feu
4- White Wings
5- Argyll
6- Irene VIII
Nagaina
Margilic
Hygie

Groupe Epoque Aurique et Marconi
1- Sonda
2- Dainty
Harlekin

Groupe Classique
1- France
2- Il Moro Di Venezia
3- Palynodie
4- Optimist
5- Ojala II
6- Dune
Meerblick …Fun!
MAria Giovanna
Espar II
Ulisse
Eugenia V

Groupe IRC 1
1- Pitch
2- Team 42
3- Julia
4- Outsider
5- MINX
6- Tofinou 9.5
7- Circee

NYYC Invitational Cup – On ne va pas se mentir….

… nous n’étions pas au niveau.
Nous avons pris énormément de plaisir et remercions sincèrement Jacques Pelletier d’avoir rendu cette expérience possible.
Nous n’étions pas au niveau : les tacticiens et barreurs étaient pour la plus part issus de l’Olympisme, les équipages plus agiles et pour la majorité, déjà entrainés sur le bateau.
Nous avons découvert un bateau rapide, sur, vif et pointu : le Melges IC37. Nous avons appris à chaque instant, vécu des moments intenses et exceptionnels, en mer comme à terre.
Nous avons ramassé les bouées, au sens propre et au sens figuré, mais nous avons fait de belles rencontres, nous avons rappelé l’existence du YCF et nous reviendrons … préparés !
Plutôt qu’une longue histoire, que chaque membre d’équipage partagera avec plaisir son expérience au bar du club. Je vous propose quelques images retraçant ces moments.

Et les vidéos des résmésé de chaque journée: : Jour 1, Jour 2Jour 3Jour 4 et Jour 5.

 

 

La DRHEAM-CUP et le Yacht Club de France main dans la main

Jacques Civilise, créateur et organisateur de LA DRHEAM-CUP, Philippe Héral, président du Yacht Club de France, et Jean-Philippe Cau, président de l’UNCL, ont signé lundi à Paris une convention d’organisation conjointe de la troisième édition de LA DRHEAM-CUP (18-27 juillet 2020), dont le Yacht Club de France devient le nouveau club support.

Après les deux éditions, de 2016 et 2018, avec un franc succès sportif et populaire, la troisième édition de LA DRHEAM-CUP se tiendra en 2020.
La recette reste : une grande course au large OPEN, ouverte aux amateurs comme aux professionnels, à tous les bateaux et à tous les formats (solitaire, double, équipage), qui s’appuie sur le triptyque compétition-partage-fête et fait la part belle au développement des relations humaines (l’acronyme DRHEAM signifie Développement des Relations Humaines et Applications Management), aux jeunes et aux femmes.

NYYC Invitational Cup – Jour 1 et 2

Une première journée est courrue dans des airs trés légers à l’exterieur de la baie. La seule course du jour est remporté par les japonais.

Le scond jour nous fait découvrir l’interieur de la baie avec un vent établit au dessus de 16 knts. Les 3 manches démontrent la supériorité du Yacht Club de San Diego dans des airs trés « shifty ».

Après 3 jours d’entrainement et quatre courses, nous cherchons toujours les réglages. Le Melges 37 est extrément plaisant et sur à naviguer, mais trés exigent. Une forte expérience de dériveur semble être un avantage à bord… Nous observons, écoutons et testons afin d’améliorer nos performances.

La vidéo des courses du 2ème jour.

Résultats après 4 courses.